Pliage : sans se mettre en 4 !

COUP DE POUCE
Roulé, portefeuille, fenêtre, accordéon, … Mais de quoi parle-t-on ? Du pliage.

Il existe différentes sortes de plis et les comprendre, c’est la première étape pour une impression réussie.

Lorsqu’une feuille de papier est pliée en deux, on parle d’un pli simple. Les deux parties de la feuille ainsi constituée s’appellent des “volets”.

Par exemple, pour le pli roulé, la feuille est roulée sur elle-même. Le dernier volet qui va se trouver à l’intérieur doit être un peu moins large  Il faut faire bien attention lors de la création du document à ne pas créer trois volets de même dimension afin de ne pas gêner le pliage.

Parce que chaque type de plis comprend ses propres difficultés et qu’un document peut se déplier de plusieurs manières, Je recherche des entreprises qui souhaitent innover dans la présentation de leur entreprise en considérant le pliage comme un atout et non comme un casse-tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *